Nouvelles et réflexions diverses

La non-vierge au non-enfant

Hum, la journée internationale des droits des femmes... une belle journée pour faire plaisir à ces dames !
Même Google y va de son petit accueil sympathique pour mettre cette journée à l’honneur.

Oui, ils sont mignons ces petits dessins de chez Google. Sauf que moi, il y a un truc qui… Lire la suite

Justice des mineurs : ces caïds en larmes devant le juge

Ah ! la délinquance des mineurs, c’est un peu comme le Marsupilami : beaucoup en parlent, mais peu la connaissent. Laissez-moi vous conter un peu de l’histoire du quotidien des tribunaux pour enfants, vu de l’humble observateur qu’est le greffier.

Nous sommes lundi, il est 11h30 et je suis de permanence. La permanence,… Lire la suite

Le gosse de la pub IKEA, mon héros

Vous l’avez probablement déjà vue, cette publicité. Elle commence avec un père qui récupère son fils. Il lui demande comment ça s’est passé avec sa mère et ce qu’elle lui a fait à manger. Réponse : « Des coquillettes...
— Tous les soirs ? » demande le père, incrédule. Et le fils d’acquiescer, la mine… Lire la suite

On a écouté

Marbres sous les ors

Au commencement est une exclamation, ou une série d’exclamations : « Oh ! Ah ! Whaou ! » ; ou bien un soupir, que l’on se répète —

la marquise — De quoi soupirez-vous ?
lisette — Moi ? De rien : vous soupirez, je prends cela pour une parole et vous réponds de même.

Ici, on ne soupire pas de rien,… Lire la suite

Vérité du mythe

On avait aimé le premier disque de l’ensemble La Fonte Musica, Le Ray au Soleyl, qui remontait à 2011 ; on espérait la suite, mais on se demandait si l’aventure allait se poursuivre. Voici la réponse : Metamorfosi Trecento, enregistré en 2013, qui paraît maintenant chez Alpha.

C’est toujours au xive siècle… Lire la suite

¶¶¶ L’âge de raison

Johann Sebastian Bach et Georg Philipp Telemann : le rapprochement tient de l’évidence, plus encore que celui, plus chronologiquement exact, avec Händel. Telemann aurait pu « voler » le poste de Bach à Leipzig — ce que la postérité ne veut pas lui pardonner ; Bach l’a choisi comme parrain de son deuxième fils,… Lire la suite

¶¶¶¶ « Feu partout ! »

Arnaud Marzorati et sa Clique des Lunaisiens — ensemble hériter des Lunaisiens tout court — nous ont habitués à des objets discographiques inclassables : après La Complainte de Lacenaire, chansons populaire du xixe siècle (Paraty, 2015), voici Votez pour moi, projet hors des sentiers battus tant du point de vue du… Lire la suite

On y était / on y sera

« Quels doux supplices ! quelles délices ! »

En France, avant l’âge d’or de la partition publiée (et en particulier gravée), une première école de compositeurs a fleuri : c’est celle d’avant Marais pour la viole (les Hotman, Dubuisson, Sainte-Colombe), c’est la génération qui précède celle de François Couperin, avec son oncle Louis et celui que l’on considère généralement… Lire la suite

Mr Cuiller his fancies

Il est tard — 22h15, pour un début de concert « classique », c’est tard —, le public est clairsemé dans la petite salle de 80 places, de sorte qu’on a l’impression de faire partie des happy few. Sur la scène, il y a deux clavecins, rouges tous deux, l’un tout petit,… Lire la suite

Danse, mémoire

Si la musique contemporaine s’est fait une place à la Folle Journée de Nantes, ce qu’il y a avant le baroque a eu plus de peine à s’y retrouver. On ne peut que se réjouir, pour cette édition 2017, d’y entendre l’ensemble Doulce Mémoire, l’un des fleurons de la musique… Lire la suite

On a lu

Invitation à chanter

L’art de l’improvisation a longtemps fait partie de ce qui était attendu d’un musicien « savant » ; l’improvisation seul, en particulier au clavier, bien sûr, mais aussi à plusieurs… et pas seulement sur une basse obstinée. La pratique de l’improvisation polyphonique demeure fondamentale jusqu’au xvie siècle. Un savoir-faire perdu ? Pas tout à… Lire la suite

La fresque des auteurs

Ce recueil est divisé en sections ayant pour titres les numéros des siècles selon une succession chronologique. Il cligne de l’œil à Lagarde et Michard, mais la connivence s’arrête là. Ce n’est ni une collection nationale — les auteurs étrangers y sont convoqués comme les français — ni une collection… Lire la suite

On fait à manger

Mafalde corte con Zucchine e Gamberetti

On dit toujours force mal des réseaux sociaux, mais sans Instagram, peut-être n’aurais-je jamais connu cette recette qui, disons-le tout net, nous transporte à des cimes gastronomiques. C’est @flonot qui me l’a apprise et qui m’a autorisé à la transmettre à mon tour. Comme souvent avec la cuisine… Lire la suite

Crostata di ricotta romana con limone

Voici, pour le printemps ou l’été, pour les jours chauds ou les autres, un dessert italien assez léger mais très goûteux, et très facile à réaliser (le plus difficile, c’est de faire la pâte sablée : donc c’est très facile).

Liste des ingrédients ci-contre.

On prépare d’abord sa pâte sablée. Dans un saladier… Lire la suite