Spaetzle

par Audrey Lelias · publié samedi 30 janvier 2016

Envie de pâtes à l’alsacienne bien dorées ? Vite… des spaetzle !

La gastronomie alsacienne ne compte pas que choucroutes, carpes frites, Riesling et tartes flambées… Elle possède aussi plusieurs préparations à base de pâte assez variées. Outre les fleischnaka, viande roulée dans de la pâte, et les knepfle, grosses pâtes à base de fromage blanc, l’Alsace possède aussi de plus petites pâtes : les spaetzle ou spätzle (prononcer « schpet-zeul »).

Ces petites pâtes bien dodues sont servies en accompagnement des plats en sauce et possèdent la particularité d’être grillées à la poêle après cuisson. D’où un résultat crousti-moelleux gourmand à souhait. Lors de cette dernière étape, on peut tout à fait rajouter une pointe de crème fraîche, du poivre et des morceaux de cantal… yummy !

Cette recette toute simple est très rapide à réaliser : compter 15 à 20 minutes selon votre dextérité ! Certains alsaciens font cuire leurs spaetzle dans du lait, moi j’incorpore un peu de lait dans la pâte donc je les cuits tout simplement dans de l’eau bouillante ! Les spaetzle, ce sont un peu les cornes de gazelle alsacienne : il y a autant de recettes que de cuisiniers !

Ingrédients

Pour 2 en plat principal ou 4 en accompagnement.

Procédure

Placer une grande casserole d’eau et porter à ébullition.

Pendant ce temps, Faire un puits dans la farine et y casser les œufs. Les incorporer à la farine avec une spatule en bois. Ne pas utiliser les mains : ce ne sont pas des bredele1 ! Ajouter un peu de mélange eau-lait pour finir la pâte : le résultat doit être compact, homogène et… très collant ! S’il reste du mélange eau-lait, le verser dans la casserole. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout finit dans l’estomac.

Le moment fatidique arrive : verser la pâte sur une planche à découper en bois. Avec un couteau, étirer la pâte jusqu’au rebord de la planche et découper une petite bande de pâte à faire glisser dans l’eau bouillante. On peut s’aider des doigts ! Il faut essayer de faire de petites bandes de pâtes, c’est meilleur ensuite ! Comme pour les raviolis, c’est cuit quand ça remonte à la surface de l’eau. Si vous possédez une grande casserole et un peu de dextérité, il est possible de tout cuire d’un seul coup. Si vous êtes comme moi (petite casserole et tendance maladroite), vous ferez deux cuissons en allant à la pêche à l’aide d’une louche à mi-parcours.

Bien égoutter les spaetzle. Retirer la casserole du feu et y placer une poêle avec une grosse noix de beurre. Laisser fondre et y verser tous vos spaetzle : faire griller 5 minutes en remuant de temps en temps. Les pâtes doivent devenir bien dorées. On peut y ajouter des herbes ciselées, de la crème… ce qu’on veut ! Et voilà !

A Güeter !2

Notes

1. Petits biscuits préparés lors de l’Avent pour les estomacs alsaciens.

2. « Bon appétit » en alsacien.

INGRÉDIENTS

Pour 2 en plat principal ou 4 en accompagnement.

D’AUTRES ARTICLES

La non-vierge au non-enfant.

Hum, la journée internationale des droits des femmes... une belle journée pour faire plaisir à ces dames !
Même Google y…

Splendeurs et misères de Proserpine. Camille Saint-Saëns : Proserpine • Gens, Antoun, Henry, Teitgen, Schirmer.

Piano de santé publique. Dans les services de santé, le piano mobilisé • Amaury Breyne.

Mafalde corte con Zucchine e Gamberetti

On dit toujours force mal des réseaux sociaux, mais sans…

Crostata di ricotta romana con limone

Voici, pour le printemps ou l’été, pour les jours chauds…